Les rues de Montréal prendront vie à l’improviste durant l’été

Montréal complètement cirque
© Montréal complètement cirque / Facebook

Les rues de Montréal prendront vie à l’improviste durant l’été

Malgré les bouleversements du monde des arts causés par la pandémie, Montréal sera pleine de vie tout l’été grâce à des initiatives de la Tohu et de l’Orchestre Symphonique de Montréal (OSM), qui organiseront des spectacles-surprises à la flash mob, version circassienne et musicale.

Du 2 au 12 juillet 2020 était prévu le 11e festival Montréal complètement cirque par la Tohu, qui a malheureusement été annulée vu la pandémie. Toutefois, la Tohu n’a pas abandonné la cause et a eu l’idée d’organiser des spectacles-surprises dans le Quartier des arts de Montréal. Cette adaptation du festival de cirque, renommé Montréal presque cirque pour l’occasion, a pour but de tout de même offrir des spectacles sans causer de trop gros rassemblements.

Au bon endroit au bon moment

Comment cela va-t-il se passer? Les artistes de cirque se pointeront aléatoirement en solo ou en duos dans les rues de Montréal afin d’offrir de courtes prestations qui seront parfois accompagnées de musiciens de l’OSM. Ni programmation ni horaire ne seront annoncés afin d’éviter le plus possible que les gens se rassemblent pour ces spectacles. L’effet de la surprise fera en sorte que les gens devront simplement être au bon endroit au bon moment afin d’y assister, alors gardez l’œil ouvert!

D’autres spectacles seront présentés à travers la ville en collaboration avec Bonheur mobile, dont l’équipe est composée de membres de Cirque Alfonse, de FLIP Fabrique, de Patin libre et des Parfaits Inconnus. Bonheur mobile a déjà offert des spectacles durant le confinement à Hochelaga-Maisonneuve et travaillera avec Montréal presque cirque pour amener le cirque aux citoyens montréalais, en les invitant à apprécier le tout à partir de leur balcon.

© Bonheur mobile / Facebook

Et l’OSM, de son côté?

Tout au long de la saison estivale, l’OSM collaborera avec plusieurs artistes de danse, de cirque et de littérature pour présenter, au total, une soixantaine de spectacles où seront alliés la musique classique et une grande variété d’arts vivants. 

En plus de participer au festival Montréal presque cirque, l’OSM accompagnera Sophie Cadieux et Mani Soleymanlou pour leur prestation littéraire, présentée dans le cadre du Festival international de la littérature (FIL).

Tout comme Montréal presque cirque, l’OSM n’annoncera pas ses spectacles à l’avance, mais usera plutôt des réseaux sociaux pour dévoiler l’arrondissement montréalais où les prestations auront lieu au cours de la semaine, sans préciser le lieu exact.

Bref, grâce à tous les festivals qui se sont adaptés à la pandémie et qui organisent des spectacles tout de même, les rues de Montréal vibreront de plaisir et de mélodies.

Mackenzie Sanche

Une amoureuse des arts, de l'écriture, de la photographie et de la vidéo, sans oublier des animaux et de la nature, Mackenzie vient tout juste de terminer ses études collégiales en journalisme et continue son parcours à l'Université Concordia. Elle cherche tout simplement à vivre de ses passions et à relever de nouveaux défis.

Précédent

Un nouvelle collaboration entre Radio-Canada et la RTBF

Des lauréats québécois au gala Juno 2020

Suivant