Lancement virtuel très réussi pour Alicia Moffet et Billie Ave.

Alicia Moffet
© Production Alicia Moffet

Lancement virtuel très réussi pour Alicia Moffet et Billie Ave.

C’est ce soir que la chanteuse Alicia Moffet lançait son tout premier album, Billie Avenue, sur lequel elle travaillait depuis plus de deux ans. Le lancement s’est déroulé virtuellement, en direct de la Place des arts à Montréal, grâce à la toute nouvelle plateforme Yoop, et c’était un grand succès! Les spectateurs ont eu droit à un lancement chaleureux, authentique… et exclusif!

© Billie Ave. / Alicia Moffet

Alicia Moffet a fait entrer plus de 5 000 spectateurs dans son univers de création ce jeudi soir. La chanteuse a pris soin d’expliquer chaque histoire derrière chaque chanson qui se retrouve sur l’album. Toutes les chansons ont été jouées en version enregistrée ou encore performées en direct par la chanteuse, pour celles qui étaient déjà disponibles en ligne. Pour les performances, Alicia était accompagnée de deux musiciens, soit un pianiste, Gabriel Thibault, ainsi qu’un guitariste, Vincent Gendron.

Ceux qui la suivent sur les réseaux sociaux ont vu que la jeune femme était comme à son habitude : simple et authentique. Alicia n’a d’ailleurs pas pu s’empêcher de raconter quelques blagues et de faire des clins d’oeil à ceux qui la suivent depuis de nombreuses années. Elle a également tourné certain imprévus de l’événement en auto-dérision très drôle, comme elle sait le faire. Durant tout le lancement, la chanteuse a pris le temps d’interagir avec les spectateurs.

Le fonctionnement était d’ailleurs simple et efficace. Alors que la scène était composée de six écrans, trois devant l’artiste et trois derrière, celui du milieu permettait à la chanteuse de concentrer son attention sur une seule personne et de pouvoir l’entendre et lui parler. Les spectateurs ont donc pu poser des questions et partager leurs impressions sur les chansons. À première vue, la configuration de la Place des arts était très impressionnante : chapeau aux créateurs de l’espace Yoop, Benoît Fredette et Louis Morissette. Ce concept offre des spectacles chaleureux, tout en restant professionnel et soigné!

Crédit photo : Marie-Elaine Pitre

Le lancement a officiellement débuté avec la chanson Body High, qui est la chanson que les gens recevaient en primeur lorsqu’ils précommandaient l’album en ligne. Durant l’événement, Alicia Moffet a expliqué que chacune des chansons a été écrite selon les expériences qu’elle a vécues au cours de sa vie. Son processus de création est simple : écrire lorsqu’elle se sent inspirée et émotive! Contrairement à d’autres artistes, la chanteuse a préféré que son album soit un peu plus long à produire, mais que chaque chanson soit inspirée des moments présents plutôt que d’en forcer l’écriture.

Hopeless Me est la toute première chanson jamais entendue auparavant que la chanteuse a présentée. Pour ceux qui suivent la jeune maman sur les réseaux sociaux, ils ont pu l’entendre en trame sonore du vidéo YouTube très émouvant dans lequel elle annonçait sa grossesse à ses proches. La chanson a été écrite peu de temps après le début de sa relation avec Alexandre Mentink, le papa de sa petite Billie-Lou. Selon le point de vue de la chanteuse, c’est son copain qui l’a mis sur la voie de l’écriture de son album et qui l’a guidé et épaulé tout au long du processus. La chanson offre une magnifique acoustique, une douce mélodie ainsi que des paroles sincères.

Comme deuxième chanson, Alicia a présenté Cursed, la toute première chanson qu’elle a écrite pour l’album, en 2018. L’oeuvre a été inspirée d’une peine d’amitié profonde vécue par la jeune femme, à un moment où elle se sentait « condamnée » à vivre les mêmes échecs en relations amicales. Cette chanson est l’une des préférées de son copain et offre des airs un peu plus électro, avec un beau mélange de soul.

Par la suite, Alicia a performé la chanson On Your Mind, qui roule d’ailleurs à plein régime sur de nombreuses radios du Québec depuis quelques semaines. Cette chanson a été enregistrée en duo avec Shaun Frank, mais pour le lancement, Alicia a choisi de chanter une superbe version acoustique, qui sera d’ailleurs disponible sur toutes les plateformes en ligne vers la mi-juillet. Durant la chanson, les spectateurs ont pu assister à un moment assez comique. Alors que plusieurs chantaient les paroles de cette chanson qu’ils connaissent si bien, Alicia a, quant à elle, oublié quelques phrases. La chanteuse, aussi authentique qu’à l’habitude, a su tourner cette situation à la blague et cela a donné un beau moment de spectacle!

C’était ensuite au tour de la chanson Forgive Me d’être entendue. Alicia a présenté cette oeuvre comme étant la plus personnelle de tout l’album puisqu’elle traitait d’une situation douloureuse dont elle n’avait jamais parlé en public. Au tout début de son couple, à peine un mois après le début de sa relation, la chanteuse est tombée enceinte. Elle a raconté qu’elle a du prendre une décision déchirante, mais qui était la bonne pour elle à cet instant de sa vie, soit celle de ne pas poursuivre cette aventure. Alicia a su traiter de cette situation avec beaucoup de respect et d’humilité, et elle a fait un beau cadeau à ses admirateurs en leur partageant une situation très personnelle et très importante à ses yeux. La chanson offre d’ailleurs de belles notes de piano, des paroles très émouvantes à propos d’une personne qui doit prendre une décision déchirante, mais qui espère être pardonnée, ainsi qu’un mélange de soul et d’acoustique parfait.

La jeune femme a ensuite chanté Take Control, qui est d’ailleurs la toute première chanson qu’elle a sortie en son propre nom, sans être liée à l’émission La Voix ou encore au concours de chant The Next Star, auquel elle avait participé à seulement 15 ans. Cette chanson a été écrite en collaboration avec Milk & Bone et parle de sa relation avec son copain et des insécurités qu’elle vivait au tout début, alors qu’ils vivaient une relation à distance. La chanson est sortie en juin 2019, mais il était tout de même très intéressant de l’entendre être performée en direct!

Par la suite, les spectateurs ont pu entendre Why, une chanson inspirée de son amour pour les discussions profondes sur le sens de la vie et les grandes questions qui font partie de notre monde. C’est une chanson qui a d’ailleurs rejoint plusieurs spectateurs puisque nous nous posons tous des questions existentielles à un moment ou un autre de notre vie.

Comme dernière chanson présentée en version enregistrée, Alicia a fait entendre Strangers, une chanson qui la touche encore à ce jour et lui donne des frissons. L’oeuvre est basée sur une expérience qu’elle a vécu durant sa grossesse, sur une personne qui occupait une place importante dans sa vie et qu’elle a perdue de vue au cours de cette période. C’est lorsqu’elle a repris contact que la chanteuse s’est demandée si cette personne avait réellement une place dans sa vie et c’est là que la chanson est née. Les paroles sont d’ailleurs très touchantes et la voix d’Alicia se marie parfaitement bien à la mélodie.

Ensuite est arrivé un moment que plusieurs attendaient : la performance d’une version exclusive de Ciel, en duo avec le rappeur québécois FouKi. Le rappeur s’est présenté sur scène vêtu d’un ensemble rose, dans un style qu’on lui connaît bien. Évidemment, les deux artistes ont pris soin de respecter les mesures de distanciation sociale, mais cela ne les a pas empêché d’offrir une solide performance. Dans cette version, la guitare était plus présente et la mélodie laissait place à la voix des deux chanteurs.

Le lancement s’est terminé avec une performance de Beautiful Scar, la chanson pour laquelle Alicia Moffet dit avoir reçu le plus de témoignages et de réactions. En effet, la chanson parle du deuil, un moment auquel chacun doit faire face un jour ou l’autre, que ce soit une personne qu’on perd de vue ou qui nous quitte. Contrairement au reste de l’album, cette chanson n’est pas basée sur l’une de ses expériences personnelles, mais plutôt sur celle de son copain, qui a perdu son meilleur ami de façon tragique et qui n’a pas su trouver les mots pour exprimer ce qu’il ressentait face à cette perte. L’écriture de cette chanson représentait donc une façon pour Alicia de mettre des mots sur ce que son copain ressentait et de lui faire du bien. La chanteuse a présenté cette situation avec beaucoup de respect et de compréhension, tout en douceur.

Le lancement de Billie Ave. a donc permis aux 5 000 spectateurs présents d’en savoir plus sur l’histoire derrière chaque chanson de l’album et, pour les plus chanceux, d’interagir avec la chanteuse. L’expérience a été un réel succès, autant pour Alicia Moffet que pour la plateforme en ligne Yoop. La chanteuse a d’ailleurs pris soin de remercier ses admirateurs tout au long du spectacle et elle semblait très émue de pouvoir enfin présenter au public ses années de travail. Elle a également remercié ses collaborateurs pour l’écriture de quelques chansons, dont Jonathan Roy, Soran ainsi que Milk & Bone et le producteur de la grande majorité de l’album, Bynon. Elle a ensuite remercié Chaos Média, toute l’équipe derrière la création de Yoop, ses musiciens et, bien évidemment, son copain ainsi que ses proches.

L’événement aura donc été une belle réussite pour la chanteuse et son équipe!

Petit détail pour ceux qui suivent la jeune femme sur les réseaux sociaux : Alicia avait mentionné, lors de la promotion de son lancement, qu’elle partagerait également l’histoire derrière le nom ainsi que l’illustration de son album. Bien que la chanteuse ait oublié ce petit détail, ayant plusieurs éléments auxquels penser lors de son lancement qui, rappelons-le, se déroulait en direct, elle a tenu à rectifier le tir sur Instagram. Ainsi, peu de temps après la fin du lancement, le public a pu découvrir que Billie Avenue signifiait en réalité que chaque chanson de l’album, chaque expérience vécue par Alicia l’avait menée à l’arrivée de la petite Billie-Lou dans sa vie. Pour ce qui est de l’illustration, chaque élément qui se trouve dans la porte vers laquelle est tourné le bébé représente une chanson de l’album. Deux points de vue sont possible dans ce design : celui de l’enfant qui regarde vers le monde de sa mère ou encore celui du monde qui mène à l’arrivée de l’enfant. L’album a donc une signification importante pour la jeune maman et très touchante pour le public!

Marie-Soleil Rochon

Étudiante en communication à l’UdeM, Marie-Soleil est passionnée par la culture québécoise depuis qu’elle est toute petite. Vous pouvez lui parler de cinéma, de télévision, de musique ou bien de théâtre, elle est toujours au courant de tout!

Précédent

La tournée TD musiparc : L’art de réinventer la salle de spectacle

L’auteur Stéphane Larue récompensé par Amazon

Suivant