Deuxième édition du Gala fait maison

© Gala fait maison / Facebook
© Gala fait maison / Facebook

Deuxième édition du Gala fait maison

Un rassemblement de talentueux humoristes a eu lieu le 23 juin de 21h30 à 22h30. Il était possible de rejoindre une conversation Zoom via un lien sur l’événement ou de l’écouter à même la vidéo en direct sur la page Facebook du Minifest.

La soirée est une initiative des Autrices, Julie Beausoliel et Marianne Vachon, deux femmes graduées du programme d’écriture humoristique de l’École nationale de l’humour. Les humoristes étaient face aux personnes du public qui ont choisi de rejoindre le lien Zoom. Leurs micros étaient ouverts et leurs rires et leur réponse s’entendaient, une ambiance qui rappelait une soirée d’humour dans un cabaret.

Le premier humoriste a être apparu à l’écran est Vincent Morin. Il s’est présenté sous la peau de son personnage d’Ismaël le coiffeur. Il nous a parlé des changements dans son emploi depuis l’arrivée de la Covid-19.

La deuxième personne à avoir fait un numéro est Marie-Hélène Racine-Lacroix. Elle a abordé son anxiété et comment elle s’en sortait pendant la pandémie. Pour conserver une vie sociale pendant le confinement, elle s’est créée un personnage dans les Sims. Elle s’est également fait un certificat sur lequel il était écrit : «être moins pire que Marie-Hélène Racine-Lacroix».  

Pierre-Yves Roy-Desmarais a fait de nombreux one liner. Le jeune homme plein d’énergie a aussi interprété une chanson de son crue très comique.

Marianne Vachon a fait passer un vidéoclip dans lequel elle interprète une chanson qui traite de la difficulté d’être 24/7 avec ses enfants. Elle explique avoir eu beaucoup de surprises, mais surtout des déceptions lorsqu’elle s’est vue être coincée avec eux en tout temps.

Steeev, le meilleur décrocheur de brassière de la ville de Chambly était des nôtres pour faire une démonstration de son talent secret, pas si secret. Le valeureux Steeev avec trois e était interprété par Alex BL.

Coco Béliveau s’est défoulée grâce à un rap qu’elle a écrit. Slim Shediac, de son nom de rappeuse a interprété sa chanson Ok Boomer. Un succès qui ne passera pas dans des chaînes de radio possédés par les principaux intéressés.

Une performance plus théâtrale a été donnée par l’humoriste Brian Piton. Ce numéro a été réalisé sans qu’il ne prononce aucun mot.

Un second vidéoclip a été présenté. COVIDE la marionnette, le chat de Julie Beausoleil et elle-même étaient derrière ce numéro.

 William Bernaquez, le dernier humoriste a fait une numéro de magie, pour changer des numéros d’humour. Il s’est lui-même comparé à Messmer.

Vous aimeriez assister à ce genre de soirée, d’autres événements de ce genre seront disponibles sur la page Facebook du Minifest.

Une collaboration de Juliane Sickini

Projection Culturel

Projection Culturel est une entreprise médiatique qui a pour objectif de mettre de l’avant les différents artistes de chez nous. Ce site web culturel vous permettra d’en apprendre davantage sur le monde du showbizz et sur vos artistes préférés!

Précédent

Une Saint-Jean-Baptiste différente des années précédentes

Un pari réussi pour le spectacle de la Saint-Jean

Suivant