Un tour du chapeau signé Rick Pagano

Rick Pagano
© Alexandre Charron

Un tour du chapeau signé Rick Pagano

Rick Pagano a su répondre aux attentes en livrant avec brio le tout premier concert virtuel de l’histoire d’evenko, vendredi soir. Possible grâce aux efforts techniques du populaire promoteur québécois evenko, l’ancien candidat de La Voix a été en mesure d’épater la galerie en faisant aller son grand talent de la première à la dernière chanson, en plus de partager un moment intime avec ses admirateurs.

Quelques semaines après l’annulation de plusieurs tournées à cause de la pandémie qui frappe le Québec, la production d’evenko était très heureuse de concocter le tout premier spectacle virtuel avec comme vedette de la soirée le chanteur Rick Pagano.

Participant lors de l’édition 2019 de l’émission de chant La Voix, celui qui figurait dans l’équipe de Marc Dupré avait un énorme défi à relever, vendredi soir, en étant le premier à se produire à huis clos. À la lueur des réactions positives des fanatiques du jeune chanteur sur le clavardage de l’événement, disons que les choses se sont bien déroulées pour le principal intéressé.

En effet, c’est devant un peu plus de 300 personnes que le chanteur québécois a pu faire parler son grand talent et défilant sur la scène de la plus belle façon, en interprétant son répertoire de prédilection, le tout en respectant les normes de distanciation.

Crédit photo : Alexandre Charron

Casser la glace en force

Après quelques tests sonores positifs à près de 60 minutes de sa toute première prestation virtuelle, Rick Pagano était fin prêt à débuter son spectacle qui devait originalement durer une soixantaine de minutes.

Après un départ canon en interprétant deux de ses plus gros succès « Break » et « She will be loved », le Québécois réservait quelques surprises à ses plus fidèles partisans, ce qui a rendu fous de joie les amateurs présents sur le clavardage de la vidéo, leur permettant ainsi d’interagir durant la totalité du spectacle.

Une pensée spéciale pour Marc Dupré

Évidemment, le passage marqué de Rick Pagano dans l’équipe de Marc Dupré a permis aux deux artistes d’établir un lien particulier professionnellement parlant, mais également hors des plateaux de tournage de l’émission.

Avant d’interpréter la première de ses quatre chansons mémorables de son passage à l’émission animée par Charles Lafortune, l’artiste de la soirée avait un bref message à livrer à celui qui a redonné un souffle à la carrière de Rick Pagano au Québec.

« Si tu regardes Marc, je t’aime », a-t-il dit quelques instants avant de chanter la populaire chanson « Tiens ma main jusqu’à la mort », un duo interprété en compagnie de Marc Dupré lors du populaire rendez-vous du dimanche soir.

Pour enchaîner sur cette superbe prestation musicale, l’artiste de la soirée a joué coup sur coup les chansons « Somewhere only we know » de Keane, « Sign of the times » et pour finir en beauté sous les paroles de Daniel Bélanger en interprétant la chanson « Rêver mieux », le tout avec une tonalité impeccable.

Crédit photo : Alexandre Charron

Le duo coup de cœur de la soirée

Après avoir chanté à la hauteur des attentes, que ce soit lors de ses prestations en solo ou lorsque ce dernier a partagé la scène avec son bon ami et « partenaire de quarantaine », Rick Pagano réservait une surprise de taille à ses amateurs. En effet, la vedette de la soirée accueillait la talentueuse chanteuse Clara Tetu, jeune étoile montante de la plus récente saison de La Voix, dans un duo à couper le souffle.

Le tout a débuté lorsque les deux partenaires ont chanté « La vie en rose », un succès qu’ils ont déjà eu l’occasion de produire ensemble et qui, une fois de plus, a fait fureur et a charmé les détenteurs de billet pour la soirée.

Les deux bêtes de la scène ne se sont pas dit au revoir après une seule chanson en interprétant les chansons « Fou n’importe où » et « Creep », deux mélodies qui ont prouvé une fois de plus l’immense talent des deux artistes.

Evenko excède la note de passage

Au terme des 75 minutes de prestation de Rick Pagano, un autre grand gagnant de cette soirée a été, sans l’ombre d’un doute, la production evenko qui a pratiquement produit un sans-faute, vendredi soir. En effet, evenko peut dire mission accomplie pour son premier concert, qui en plus d’être présenté avec très bonne qualité visuelle, offrait un contenu sonore frôlant la perfection.

Rappelons également qu’une partie des revenus du spectacle sera versée à la Fondation evenko. Celle-ci a pour mission d’inspirer les jeunes par les arts et la musique. Avec les dons récoltés, l’organisme continuera à offre gratuitement des cours de musique et d’arts visuels dans diverses écoles à travers Montréal.

Jean-Philippe Doucet

Oeuvrant dans le domaine sportif depuis maintenant plus de trois ans, Jean-Philippe tente de joindre sa passion des communications pour en faire profiter le domaine culturel ! En plus de son bagage dans le domaine sportif, Jean-Philippe est actuellement étudiant en sciences de la communication à l'université de Montréal et a un intérêt marqué pour le showbizz québécois.

Précédent

Une nouvelle chanson de Vincent Vallières

Lancement du Concours des Confinés

Suivant