Un grand homme nous a quitté : Portrait du comédien Yves Létourneau

Yves Létourneau
© André Le Coz / Radio-Canada

Un grand homme nous a quitté : Portrait du comédien Yves Létourneau

Le comédien, éditorialiste et journaliste sportif Yves Létourneau a rendu l’âme ce mardi, au CHSLD Marcelle-Ferron, à Brossard. Le comédien était âgé de 94 ans et son décès n’est pas lié à la COVID-19, mais plutôt à une cause naturelle. Le Québec a perdu un grand homme qui aura laissé sa trace au Québec, autant dans le monde des arts que dans celui du sport.

À la télévision, Yves Létourneau est principalement connu pour son rôle du célèbre constable Polycarpe dans la série télévisée jeunesse Le Pirate Maboule, dans laquelle il jouait d’ailleurs aux côtés de son frère, Jacques Létourneau, qui interprétait le fameux Pirate Maboule. Cette série télévisée jeunesse a accompagné les retours à la maison après l’école de nombreux Québécois et Québécoises. Le comédien a interprété plusieurs rôles dans des séries télévisées pour enfants qui auront marqué une génération entière, comme celui du Major Plum Pouding. Pour les plus vieux, Yves Létourneau était plutôt celui qui donnait la réplique à Gilles Latulippe dans l’émission Symphorien, un téléroman humoristique québécois bien connu et aimé par toute une génération.

Avant d’incarner ces personnages marquants, le comédien a fait ses débuts à la télévision dans La Famille Plouffe, une émission de radio ainsi qu’un feuilleton télévisé, dès 1953. Le comédien a également joué dans la série télévisée Le Survenant, en 1957, aux côtés de Michelle Rossignol, une grande dame qui est elle aussi décédée tout récemment. Au théâtre, c’est en 1959 qu’il a fait ses débuts dans la pièce Bousille et les Justes de Gratien Gélinas.

En plus d’être bien connu pour sa carrière de comédien, Yves Létourneau était aussi commentateur et éditorialiste sportif pour CKAC, et y était principalement connu pour ses éditoriaux sportifs présentés à l’émission matinale de Jacques Proulx. Au cours de sa carrière, il a également couvert de nombreux matchs de football pour Radio-Canada aux côtés de Jean Séguin. Ils ont d’ailleurs été les tout premiers commentateurs de la télédiffusion des matchs de la Ligue nationale de football. Selon plusieurs, personne ne commentait ces matchs avec autant de passion qu’Yves Létourneau. Cet homme savait comment susciter des émotions chez le public tout en prenant bien soin d’utiliser un vocabulaire riche et varié. Les Alouettes de Montréal ont tenus à souligner la mort d’Yves Létourneau via leur compte Twitter officiel.

En plus de ses exploits dans le monde du football, Yves Létourneau a également fait la couverture des Jeux Olympiques pour TVA. Il était d’ailleurs aux premières loges lorsque Sylvie Bernier a remporté sa médaille d’or à Los Angeles, et plusieurs se souviendront de la fierté et de la fébrilité qu’il avait transmis au public après cette victoire.

Depuis l’annonce de son décès mardi soir, les messages de soutien sur les réseaux sociaux ne cessent de se multiplier, preuve de tout l’héritage que ce grand homme laisse derrière lui. Parmi ceux-ci, on compte entre autres Stéphane Laporte, Mario Dumont ainsi que le premier ministre du Québec, François Legault, qui a partagé ses condoléances aux proches et à la famille du comédien grâce à son compte Twitter, en se remémorant lui aussi de beaux souvenirs d’enfance.

Yves Létourneau laisse derrière lui un héritage important aux Québécois et Québécoises, autant au petit écran que dans le monde du sport. L’équipe de Projection Culturel offre toutes ses condoléances aux proches et à la famille de ce grand homme.

Marie-Soleil Rochon

Étudiante en communication à l’UdeM, Marie-Soleil est passionnée par la culture québécoise depuis qu’elle est toute petite. Vous pouvez lui parler de cinéma, de télévision, de musique ou bien de théâtre, elle est toujours au courant de tout!

Précédent

Des nouvelles encourageantes pour District 31

Jean-Luc Mongrain sera au 98,5 FM cet été

Suivant