Patrick Huard animera une nouvelle émission à TVA cet automne

Patrick Huard
© Ghyslain Bergeron

Patrick Huard animera une nouvelle émission à TVA cet automne

L’acteur et comédien Patrick Huard aura cet automne la chance de porter un chapeau à l’animation, lui qui sera à la barre du tout nouveau talk-show « La Tour », qui sera diffusé en semaine sur les ondes du réseau TVA.

Le programme, qui sera présenté du lundi au jeudi en soirée, a pour objectif d’offrir à son audience la classique formule entrevues/invités/prestations musicales, mais d’un autre angle. Un angle où l’animateur aura la chance de mettre en évidence les éléments qui se démarquent au sein de l’actualité tout en y apportant sa petite touche personnelle.

Patrick Huard, qui se démarque pour son dynamisme et sa capacité à aller chercher son public, abordera une variété de sujets. De la culture à l’économie, en passant par la politique, les sports, l’éducation, la santé et l’environnement, tous les sujets qui touchent le plus la société seront susceptibles d’être abordés.

« Patrick a cette formidable capacité de nous faire rire, de nous émouvoir, de nous faire réfléchir et d’intéresser un large public. Nous croyons que les téléspectateurs adopteront rapidement ce nouveau rendez-vous qui revisite le modèle traditionnel du « talk-show » »

– Denis Dubois, vice-président, contenus originaux, Québecor Contenu

Si l’heure de diffusion exacte n’a pas encore été dévoilée, le communiqué de TVA sous-entend que les débuts de soirée ne seront plus les mêmes. Marie-Josée Roy du Journal de Montréal estime qu’on parlerait d’un 19h à 19h30.

En plus de La Tour, Patrick Huard travaille activement à la réalisation d’une version québécoise de la populaire série policière américaine Brooklyn Nine-Nine, un projet intitulé Escouade 99. L’artiste de 51 ans tient également le rôle du juge Ludovic Dessureaux pour une deuxième saison de la série dramatique Les Honorables, disponible sur le Club Illico.

William Thériault

Passionné d’écriture, il adore produire des textes journalistiques et rencontrer des artistes du milieu. En plus de superviser la production du contenu du site, il couvre avec précision l’actualité culturelle québécoise, tout en s’assurant de fournir le contenu le plus authentique possible aux lecteurs.

Précédent

Un spectacle virtuel signé par le Festival en chanson de Petite-Vallée

« 5 chefs dans ma cuisine » : le nouveau défi de Marina Orsini

Suivant