Le Musée en quarantaine : une exposition virtuelle du MAJ

© Steve Montpetit / Le Devoir
© Steve Montpetit / Le Devoir

Le Musée en quarantaine : une exposition virtuelle du MAJ

Depuis le 19 mars dernier, le Musée d’art de Joliette incite les Québécois à envoyer leurs œuvres pour participer au Musée en quarantaine.

Le musée d’art de Joliette (MAJ), fermé à cause des procédures de sécurité concernant l’épidémie de COVID-19, a instauré une nouvelle exposition en ligne pour continuer de recevoir des visiteurs. Principalement, le Musée en quarantaine est une initiative communautaire incitant les Québécois à créer des œuvres artistiques selon un thème spécifique. Chaque semaine, l’équipe du MAJ sélectionne les plus belles créations publiées sur leur blogue pour les présenter sur l’exposition virtuelle.

« La créativité de toute la communauté est au cœur de ce nouvel espace virtuel. »

Musée d’art de Joliette

Pour participer au projet, il suffit de confectionner une réalisation artistique basée sur le thème proposé à tous les jeudis sur le blogue. Le musée accepte tout type d’œuvres — photos, vidéos, peintures, sculptures — pourvu que celles-ci correspondent aux arts visuels et qu’elles respectent le thème hebdomadaire.  

Oeuvre de Sylvie Lajoie présentée au Musée en quarantaine

Jusqu’à maintenant, plusieurs sujets ont été abordés, comme l’abstraction, l’art et la littérature, la force de la nature, l’identité nationale, etc., et une grande quantité d’œuvres ont été partagées sur le blogue. Grâce à cette opportunité, les Québécois peuvent apprécier, réagir et partager les publications ; c’est une manière moderne de profiter de l’art en ces temps d’isolement.

« On veut que les gens échangent, participent, commentent les biais de blogue, et discutent entre eux des œuvres qu’on met de l’avant. Ensemble, on peut se poser la question “quel est le rôle des musées durant cette ère de pandémie ?” »

Jean-François Bélisle, directeur général du MAJ

D’après un article publié par La Presse, Jean-François Bélisle affirme que le Musée en quarantaine est une idée innovatrice permettant de conserver une ambiance optimiste. Il explique qu’il est en contact avec plusieurs autres directeurs de musées qui semblent désemparés par la situation. Pour lui et son équipe, ce projet est une manière de continuer à rester motivé et productif face à cette période plutôt sombre.

Pour tous les intéressés, vous pouvez visiter www.museeenquarantaine.com pour admirer les œuvres.

Charlotte Bastien

Étudiante en communication appliquée à l’Université de Sherbrooke, Charlotte est passionnée par le domaine depuis qu’elle est toute petite. Que ce soit au cinéma, à la télévision, au théâtre, en musique ou en littérature québécoise, elle a toujours une œuvre à proposer pour les intéressés.

Précédent

Marie-Ève Morency : rendez-vous sur la rue King

L’équipe de Mafia Inc répondra à vos questions

Suivant