Des nouvelles encourageantes pour District 31

© District 31 / Facebook
© District 31 / Facebook

Des nouvelles encourageantes pour District 31

L’émission District 31 pourra reprendre le tournage de sa cinquième saison d’ici le début du mois de juillet 2020.

Fabienne Larouche, productrice de District 31, a affirmé, dans une entrevue avec Patrick Lagacé au 98,5 FM, que le tournage de l’émission tant chérie par les Québécois pourra recommencer dans les environs du 15 juillet. Évidemment, la productrice compte instaurer des mesures de protection supplémentaires pour tous les acteurs et les techniciens. L’équipe de réalisation attend simplement que le Guide des normes sanitaires dans le milieu de l’audiovisuel soit confirmé par le gouvernement François Legault pour démarrer le tournage.

« On est capables de recommencer demain matin pour District 31, mais peut-être faudrait-il 48 heures pour donner le temps aux comédiens et aux comédiennes d’apprendre leur texte. »

Fabienne Larouche, Radio-Canada

Il y a à peine deux semaines, Fabienne semblait pessimiste face aux conditions de tournage pour éviter la contamination du COVID-19. Dans une entrevue accordée à Radio-Canada, la productrice a affirmé qu’elle ne considérait pas reprendre les tournages avant 2021 et avant qu’il y ait un vaccin. « Il est difficile de croire qu’on pourra tourner à six pieds de distance. Comment passer les menottes à quelqu’un à cette distance dans District 31 ? », explique-t-elle. Également, dans la même interview, Sophie Prégent, présidente de l’Union des artistes, s’est méfiée des circonstances en affirmant que le prix de remplacement d’un acteur infecté par le coronavirus pourrait être exorbitant. « Imaginons qu’il y a juste un comédien dans la production qui l’attrape : il faut arrêter, il faut mettre les autres en quarantaine. C’est extrêmement compliqué, et ça implique un coût faramineux. », décrit-elle.

Confiante face aux prochains mois, Fabienne demande cependant à François Legault de contribuer au financement de la série. Puisque les entreprises d’assurances ne couvrent pas les productions télévisées en ces temps d’épidémie, le budget habituel ne sera pas suffisant pour subvenir à toutes les nouvelles dépenses. Par exemple, des procédures sanitaires additionnelles et des arrêts de tournage — si un acteur tombe malade — devront être considérés dans le montant de production. Heureusement, le premier ministre a annoncé en conférence de presse, lundi dernier, qu’il allait soutenir les émissions québécoises.

« On va en faire plus que moins financièrement pour que toutes les productions qu’il est possible de faire avec les nouvelles normes soient réalisées le plus rapidement possible. »

François Legault

Pour les intéressés, les saisons 3 et 4 de District 31 sont disponibles gratuitement sur ICI Tou.tv, et les deux premières saisons sont accessibles sur l’extra de Tou.tv.

Charlotte Bastien

Étudiante en communication appliquée à l’Université de Sherbrooke, Charlotte est passionnée par le domaine depuis qu’elle est toute petite. Que ce soit au cinéma, à la télévision, au théâtre, en musique ou en littérature québécoise, elle a toujours une œuvre à proposer pour les intéressés.

Précédent

Andréanne A. Malette livre une magnifique prestation à l’émission « Bonsoir bonsoir! »

Un grand homme nous a quitté : Portrait du comédien Yves Létourneau

Suivant