Andréanne A. Malette livre une magnifique prestation à l’émission « Bonsoir bonsoir! »

Andréanne A. Malette
© Émilie Richard / Radio-Canada

Andréanne A. Malette livre une magnifique prestation à l’émission « Bonsoir bonsoir! »

C’est une Andréanne A. Malette visiblement émotive qui s’est présentée sur les plateaux de Radio-Canada, lundi soir, dans le cadre de l’émission « Bonsoir bonsoir! ». Après une brève entrevue avec l’animateur Jean-Philippe Wauthier, elle a offert une performance inspirée en interprétant deux chansons qui lui tiennent beaucoup à cœur.

Quelques semaines après l’annulation de plusieurs concerts au Québec, l’équipe de « Bonsoir bonsoir » était très heureuse d’accueillir la talentueuse Andréanne A. Malette sur l’émission. Une performance bien exécutée qui a définitivement été en mesure de plaire aux téléspectateurs.

Lors de son entrevue d’avant-spectacle, l’ancienne participante de Star Académie a affirmé qu’elle trouvait difficile de se sentir utile dans le contexte actuel. Elle a d’ailleurs expliqué que c’est en partie dû au fait que plusieurs de ses proches travaillent dans le milieu de la santé. La chanteuse pense beaucoup à eux, mais elle est tout de même consciente que sa musique a le pouvoir d’aider les gens.

Plus tard dans l’entrevue, Andréanne A. Malette a parlé de sa chanson « L’ancien temps » qu’elle a écrite non seulement pour honorer la mémoire des aînés, mais aussi pour rendre hommage à ses grands-parents. La musicienne a tenu à donner une seconde vie à cette oeuvre touchante parue en 2017 en sortant un vidéoclip en avril dernier. Par cette vidéo, elle souhaitait endosser l’initiative de Janette Bertrand, celle qui encourage nos aînés à écrire leurs mémoires durant ce temps de confinement.

Par la suite, la chanteuse a parlé de la deuxième chanson qu’elle allait interpréter lors de l’émission : « Pour l’amour qu’il nous reste » de Francine Raymond. Un morceau qui a beaucoup de signification pour elle. Selon la musicienne, ce n’est pas elle qui a choisi ce chef-d’oeuvre qui date de plus de 25 ans, mais c’est plutôt le chef-d’oeuvre qui l’a choisie. Une chanson qui prend tout son sens dans la situation que l’on vit en ce moment.

Quelle chanson, quelle saison calmera la pluie sur la terre brûlée

« Pour l’amour qu’il nous reste » – Francine Raymond

Pour compléter son passage à l’émission, elle a performé les deux chansons mentionnées précédemment. Une prestation digne de son talent indéniable qui n’a laissé personne indifférent. Des émotions vives qui ont bien été véhiculées sur scène. Après son spectacle, elle a d’ailleurs eu l’occasion de rencontrer Christian Péloquin, le compositeur de la grande chanson de Francine Raymond.

Pour finir, n’hésitez pas à aller visiter le site de Andréanne A. Malette https://andreanneamalette.com/ et d’aller écouter son nouvel extrait « le Brasier » disponible sur toutes les plateformes.

Jean-Sébastien Lecomte

Étudiant à HEC Montréal, Jean-Sébastien est d’abord et avant tout un passionné de l’industrie de la communication. Son attachement au monde culturel a débuté par son intérêt marqué pour le cinéma québécois. La carrière qu’il envisage alliance autant les affaires que le journalisme.

Précédent

Le festival FAUV – L’humour à distance!

Des nouvelles encourageantes pour District 31

Suivant