« C’est tout un casse-tête! »

Louis Morissette
Crédit photo : Jean-Simon Marchand

« C’est tout un casse-tête! »

Invité à l’émission Tout le monde en parle, dimanche soir, Louis Morissette ne s’est pas défilé en soutenant que la crise actuelle de la COVID-19, « c’est l’enfer » pour les gens du milieu culturel. Le principal intéressé a vu ses nombreux projets tomber à l’eau, soutenant tout de même que l’on va passer à travers tout ça ensemble.

Le passage de l’acteur, scénariste et humoriste à Tout le monde en parle était très attendu des téléspectateurs et disons que son passage aura été parsemé de mauvaises nouvelles.

Il faudra être patient avant de voir le favori des foules défouler les salles de spectacle, c’est du moins ce que le principal intéressé à livrer comme message.

« Je pense qu’il n’y aura pas de spectacle à court terme », a précisé avec franchise celui qui avait une panoplie de projets pour l’année 2020.

Louis Morissette

En relief à ce message songeur, nous avons appris de bien mauvaises nouvelles quant à la sortie de son prochain film, Le guide de la famille parfaite, qui ne pourra survenir dans un avenir rapproché.

Rappelons que ce film mettant en vedette Louis Morissette est tourné par Ricardo Trogi et traite sur le sujet, parfois tabou, de surcharger les jeunes en axant sur leur performance individuelle au détriment de leur plaisir.

Cette nouvelle n’était pas la seule à classer dans le classeur des mauvaises nouvelles, alors que la tournée Les Morissette 2, prévue pour le mois d’août prochain, sera reportée dans un an.

Évidemment, cette situation préoccupe beaucoup Louis Morissette, qui a la réputation de carburer aux nombreux défis, mais en ce moment, il ne peut juste pas résoudre ce problème qui se pose devant lui.

« Oui on va trouver des façons de faire, mais je ne le sais pas personnellement. C’est très très très angoissant. »

Louis Morissette

« Ça va bien aller? Oui, mais présentement ça ne va pas bien », a-t-il dit aux animateurs Guy A. Lepage et Dany Turcotte.

Qu’en est-il de l’impact de cette crise sur son entreprise KOTV?

Disons que les nouvelles ne sont guère mieux pour celui qui en est le président, lui qui a été dans l’obligation de mettre au chômage la moitié de sa petite équipe qui ne comptait que 80 membres.

« C’est quelque chose que j’ai bâti avec des amis qui sont restés au fil des années. De devoir leur dire bye je n’ai pas le choix de te mettre au chômage |…| ça n’allait vraiment pas. »

Louis Morissette
Photo: KArine Dufour/ICI Radio-Canada Télé

« L’espace Yoop » : La solution potentielle?

Ça serait bien mal connaître Louis Morissette de penser que ce dernier allait être sans réponse face à la crise actuelle, et le réalisateur québécois avait tout de même une solution à proposer face à la situation précaire dans les salles de spectacle au Québec.

Combattant de nature, Louis Morissette croit qu’il possède la parfaite solution entre ses mains, avec le lancement d’un projet qui s’intitule : L’espace yoop.

L’espace yoop, une plateforme qui est développé par un entrepreneur québécois et ami de Louis Morissette du nom de Benoît Fredette, lui qui accompagne Louis Morissette au sein du Groupe KOTV.

Celle-ci permettra de présenter des spectacles virtuellement avec une interaction possible entre l’artiste et le public.

« On devra arrêter de donner gratuitement aux GAFA et créer quelque chose ensemble à la place. » – Louis Morissette

Le projet n’est pas encore lancé pour l’instant, mais plusieurs personnalités dont Rachid Badouri seraient intéressés à livrer des performances sur cette nouvelle plateforme.

« Un coup de poing au ventre de notre fondation! »

En plus d’être un pionnier dans le domaine culturel québécois, Louis Morissette s’implique activement avec sa partenaire de toujours, Véronique Cloutier, dans la Fondation Véro & Louis.

Cette fondation vient en aide aux jeunes adultes autistes qui se retrouvent trop souvent laissés à eux-mêmes une fois qu’ils ont atteint l’âge adulte.

Par ailleurs, une première maison était supposée voir le jour durant l’été, mais ce plan devra être mis aux oubliettes, du moins pour les prochains mois.

« Le mois d’avril pour nous, c’était nos grosses levées de fonds, c’était 500 000$ net qui nous aidait à payer la maison |…| on espère être capable d’accueillir les gens pour cet automne et avoir les sous pour le faire », soutient Louis Morissette qui invite tout de même les gens à donner pour la bonne cause.

Crédit photo : Laurent Corbeil

Jean-Philippe Doucet

Oeuvrant dans le domaine sportif depuis maintenant plus de trois ans, Jean-Philippe tente de joindre sa passion des communications pour en faire profiter le domaine culturel ! En plus de son bagage dans le domaine sportif, Jean-Philippe est actuellement étudiant en sciences de la communication à l'université de Montréal et a un intérêt marqué pour le showbizz québécois.

Précédent

Des spectacles d’humour à ne pas rater

Alex Nevsky propose une séance d’entraînement familial en direct

Suivant