District 31 : une soirée émotive

Bruno et Patrick - District 31
© District 31 / Radio-Canada

District 31 : une soirée émotive

Les adeptes de District 31 ont eu droit à un épisode frappant et émotif ce jeudi.

Le sujet au cœur de cet épisode ? L’assistance à l’aide médicale à mourir. Rien de moins.

Mercredi soir, un nouveau dossier était tombé entre les mains de l’enquêteur, Patrick Bissonnette (Vincent-Guillaume Otis). Un homme âgé nommé Richard Colbert qui est interprété par le comédien Guy Mignault s’était présenté à l’accueil du district pour déclarer aux policiers qu’il avait découvert sa femme sans vie. Elle s’était éteinte durant la nuit de façon naturelle, selon ses dires, alors qu’elle souffrait de la maladie d’Alzheimer à un stade avancé. Il avait pourtant été possible de voir l’homme utiliser un oreiller afin d’étouffer sa femme à l’aube dans l’une des premières scènes.  

L’assistance à l’aide médicale à mourir est au centre de nombreux débats depuis plusieurs années au Québec et cette histoire rappelle légèrement le cas de Michel Cadotte qui a été condamné en mai dernier à deux ans d’emprisonnement pour l’homicide involontaire de sa femme. Les évènements s’étaient déroulés en 2017. Cette dernière subissait les conséquences de la maladie d’Alzheimer à un stade très avancé et elle s’était buttée au refus à l’accès à l’aide à mourir un an auparavant.

L’empathie, le sentiment d’impuissance et la compassion sont parmi les émotions que l’auteur, Luc Dionne, vient remuer durant cet épisode.

Le comédien jouant le pauvre homme qui ne supportait plus de voir sa femme souffrir ainsi, Guy Mignault, a brillamment et parfaitement chaviré le Québec avec un jeu d’acteur impressionnant durant l’interrogatoire. L’animateur et humoriste Kevin Raphaël a tenu à souligner la force de l’épisode sur son compte Twitter.

D’ailleurs, il est probable de revoir ce M.Colbert la semaine prochaine.

Dans les dernières semaines, Luc Dionne se surpasse en mettant à disposition des téléspectateurs de nombreuses péripéties palpitantes et cet épisode se positionne très bien dans le classement des meilleurs épisodes offerts par ce dernier au cours des quatre saisons.

L’épisode de ce jeudi marquait la fin de l’avant-dernière semaine de District 31. À ce jour, il ne reste que quatre épisodes à cette quatrième saison, en raison de la COVID-19 et des recommandations de distanciation sociale des gouvernements provincial et fédéral, qui a forcé la production à interrompre les deux dernières semaines de tournages qui étaient prévues au départ.  La grande finale risque d’être intéressante malgré tout.

Crédit photo : District 31 © Radio-Canada 

Marc-André Fortin

Véritable passionné de la culture québécoise, Marc-André voit dans ce projet, une chance de pouvoir transmettre un peu de sa passion à toute personne qui s’y voit intéressée. Que cela passe par les séries télévisées, les chansons québécoises ou les humoristes, il aimerait que les jeunes se reconnaissent et s’accrochent à ce qui est fait ici.

Précédent

La 12e édition du gala des Zapettes d’or sera tenue sur Facebook

L’importance de la lecture avec Marie-Christine Bernard

Suivant