Des nouvelles chansons pour Émile Bilodeau

Émile Bilodeau
© Image tirée du site web d'Émile Bilodeau

Des nouvelles chansons pour Émile Bilodeau

Émile Bilodeau présentait la 2e édition du Bilo-Show, dans le confort de son domicile, samedi soir. Il a profité de cette tribune pour dévoiler deux nouvelles chansons nommée SQDC et Métamorphose.

Le Bilo-Quoi ?

Depuis le début de cette crise de la COVID-19, chaque samedi à 21h, Émile Bilodeau présente un spectacle de 45 minutes en « Live Instagram » pour désennuyer ses nombreux fans qui préfèreraient beaucoup plus le voir suer sur une scène que sur un écran.

Ce dernier se promène entre ses plus grands succès de ses deux albums « Rite de passage » et « Grandeur Mature ». Le tout avec un ton humoristique comme il le fait si bien.

Lors de l’édition de la semaine passée, il avait profité de son Bilo-Show pour faire découvrir une nouvelle chanson à ses adeptes. Pour les personnes qu’ils l’auraient manqué, elle se nomme Des vrais, des faux et elle est disponible sur sa page Facebook depuis le 25 mars dernier.

Et il a récidivé cette semaine… il n’a pas pu s’empêcher d’offrir un petit cadeau aux personnes présentes en dévoilant la chanson SQDC qu’il caractérise comme l’hymne de la marijuana.

Finalement, vers la fin de son spectacle, il a chanté Métamorphose. Elle se retrouvera parmi les chansons de son troisième album.

Ce « Live Instagram » est à la fois pour lui qui s’ennuie de ne pas pouvoir faire de spectacle, mais aussi pour faire plaisir aux partisans de sa musique.

Voici le lien de la page Facebook de Émile Bilodeau : https://www.facebook.com/emilebilodeau.musique/

Crédit photo : Image tirée du site web d’Émile Bilodeau

Marc-André Fortin

Véritable passionné de la culture québécoise, Marc-André voit dans ce projet, une chance de pouvoir transmettre un peu de sa passion à toute personne qui s’y voit intéressée. Que cela passe par les séries télévisées, les chansons québécoises ou les humoristes, il aimerait que les jeunes se reconnaissent et s’accrochent à ce qui est fait ici.

Précédent

Le grand retour de Marc Labrèche à la radio

Jusqu’au Déclin (2019) de Patrice Laliberté : Pari semi-réussi

Suivant