10 films québécois de la dernière décennie à voir ou à revoir pendant le confinement

Une colonie
© Colonelle films

10 films québécois de la dernière décennie à voir ou à revoir pendant le confinement

Avec la situation exceptionnelle qui nous touche tous présentement, nous risquons de devoir passer beaucoup plus de temps que prévu à la maison. Rester chez soi est souvent signe de passer du temps devant notre télévision, mais ce n’est pas toujours évident de savoir quoi visionner, quels films regarder.

C’est pourquoi Projection Culturel vous offre aujourd’hui un top 10 des films québécois de la dernière décennie. Ce sont tous des chefs-d’œuvre de notre cinéma qu’il est primordial d’avoir vus au moins une fois dans une vie. Ce sont également des propositions très variées, toutes d’excellents réalisateurs (trices) québécois(es) différents, qui sauront plaire à tous les genres de cinéphiles.

Cette semaine, on vous présente les positions 10 à 6, de quoi occuper vos nombreux temps libres.

10. Le problème d’infiltration

Réalisateur : Robert Morin | Année de sortie : 2017

Une image contenant homme, cuisine

Description générée automatiquement
Crédit : K-Films Amérique

Film dramatique mettant en vedette Christian Bégin jouant le rôle d’un chirurgien soignant les grands brûlés. Profitant d’une vie heureuse avec sa femme et son fils, tout semble le mener vers l’existence parfaite, jusqu’au jour où un patient mécontent des traitements reçus commence à détruire publiquement la réputation du docteur.

Excellente prestation de Christian Bégin dans un film très technique, mais super intéressant dans la façon qu’il exploite les thèmes de la richesse et de l’aliénation de la banlieue. Belle réalisation de Robert Morin. Certainement l’un de ses meilleurs films.

9. Chute de l’empire américain

Réalisateur : Denys Arcand | Année de sortie : 2018

Une image contenant homme, table, statue, tenant

Description générée automatiquement
Crédit : Les films Séville

Thriller québécois de bon augure racontant l’histoire d’un livreur qui, par hasard, se retrouve sur la scène d’un vol qui a mal viré. Devant la tentation, il prend le butin du vol, ni vu ni connu. Aidé d’une prostituée, il tente par plusieurs frimes financières de cacher aux autorités qu’il possède cet énorme montant d’argent.

Bon divertissement, le casting de ce film est rempli de vedettes québécoises. On y retrouve notamment Marie-Pier Morin pour la première fois au grand écran. Ce film est dans la même thématique que le film de 1986, le Déclin de l’empire américain, également réalisé par Denys Arcand.

8. Une Colonie

Réalisatrice : Geneviève Dulude-Decelles | Année de sortie : 2018

Une image contenant chemise, alimentation

Description générée automatiquement
Crédit : FunFilm Distribution

Rentrant au secondaire, Mylia, une jeune fille de 12 ans provenant de la campagne, aura moins de temps à consacrer à sa plus jeune sœur Camille et à ses parents se disputant fréquemment. Elle se doit d’apprivoiser ce nouveau milieu hostile qu’est l’école secondaire.

Prestation forte d’Émilie Bierre dans le plus grand rôle de sa jeune carrière au grand écran. Film dur et touchant, il saura vous faire réfléchir en abordant des thèmes forts de la vie. Très belle réalisation de Geneviève Dulude-Decelles.

7. Gabrielle

Réalisatrice : Louise Archambault | Année de sortie : 2013

Une image contenant personne, debout, homme, tenant

Description générée automatiquement
Crédit : Les films Séville

Mélodrame racontant l’histoire de Gabrielle et Martin, deux déficients intellectuels qui tombent fou amoureux après une belle rencontre lors de la Chorale (les muses de Montréal). Toutefois, dû à leur handicap mental, cette relation n’est pas bien vue par leur entourage respectif. Le couple persévère dans sa relation, alors que les deux personnages perfectionnent aussi leur talent vocal. En préparation d’un spectacle avec Robert Charlebois, Gabrielle tentera de prouver son autonomie.

Montagne russe d’émotions, du sentiment de bien-être allant jusqu’à la colère, ce film vous fera passer un beau et émouvant moment de cinéma. Il est bien travaillé avec plusieurs plans merveilleux de la ville de Montréal. C’est un indispensable pour les amateurs de cinéma québécois, lui qui a représenté le Canada aux Oscars du cinéma en 2014.

6. Rebelle

Réalisateur : Kim Nguyen | Année de sortie : 2012

Une image contenant arbre, herbe, palmier, debout

Description générée automatiquement
Crédit : Métropole films

Durant la guerre civile subsaharienne, sur le continent africain, on raconte l’histoire de Konoma, une jeune fille enlevée par les rebelles, dans le but d’en faire un enfant-soldat. Elle se voit également forcée d’abattre ses deux parents à bout portant…

Film dramatique, très bien conçu et de grande qualité. Il nous transporte de manière poétique au centre de l’Afrique et nous montre certaines cruautés que la guerre peut produire. Réalisation vraie et touchante, une réussite scénaristique ainsi qu’une production qui saura vous émerveillée. Il a représenté le Canada en 2012 aux Oscars.

Bon cinéma à tous!

Une collaboration de Eloi Queenton

Projection Culturel

Projection Culturel est une entreprise médiatique qui a pour objectif de mettre de l’avant les différents artistes de chez nous. Ce site web culturel vous permettra d’en apprendre davantage sur le monde du showbizz et sur vos artistes préférés!

Précédent

Une soirée victorieuse pour « Autiste, bientôt majeur »

Le grand retour de Marc Labrèche à la radio

Suivant