Fouki très zay à l’UQAC

Fouki (OFF)
Crédit photo : Jean-Simon Marchand

Fouki très zay à l’UQAC

C’est devant plusieurs centaines de jeunes étudiants déchaînes que Fouki a livré hier soir avec son spectacle Zayzay à l’UQAC de Chicoutimi. Spectacle organisé pour et par les étudiants, les grands fans du rappeur ont bel et bien répondu à l’appel.

L’ascendant du hip-hop au Québec nous a donné fidèle à son habitude, du concentré de Fouki en dix-huit chansons qu’on se doit de dire, tout aussi zay l’une que l’autre. Avec son style de musique un peu plus varié, nous avons eu droit à des chanson qui « se ressemble toutes un peu sans être pareil » [Fouki]. De sa marque de commerce, ce sont des chansons qui forment un chilling constant et qui s’écoutent tout autant bien l’été que l’hiver. 

En entrée de scène, le rappeur originaire de Montréal a débuté fort avec une entrée remarquée en interprétant « ZayZay » et « iii ». Alors qu’il était attendu depuis quelques minutes par les nombreux étudiants sur place, celui-ci n’a pas pris grand temps avant de placer l’ambiance à son maximum dans la salle. À ce moment, il a enchainé le tout avec « yéyé » et « wono » tout en étant accompagné des nombreux fans sur place qui chantaient tous les paroles de chaque chanson en choeur avec le rappeur. 

Alors que l’ambiance était déjà bien installée en salle, il a poursuivi avec quelques succès de son répertoire avec « Actif », « Nefertiti », « Gwap », « Papillon », « Woosh » et « Wiikend » étant considéré comme des bons succès de son dernier Zayzay. Après le tout, il a laissé la place à son acolyte Vendou pour qu’il chante « Par chez nous » qui a été d’ailleurs été très bien reçu par les étudiants sur place. En fin de parcours, celui-ci a conclu en interprétant un de ses plus récents succès qu’il l’a d’ailleurs fait connaitre sur différentes ondes radio du Québec avec « Iphone ».

C’est devant une foule en délire que la nouvelle recrue du « Rapkeb Allstarz » est revenue sur scène pour conclure sa soirée avec « Zaybae », « Positive » pour enchainé le tout avec sa populaire chanson « S.P.A.L.A » en l’honneur du fameux Spaghetti pain à l’ail de sa grand-mère écrite sur le thème de la cuisine italienne. La soirée c’est finalement terminé dans une ambiance incroyable avec son plus grand succès « Gayé ».

Doté d’un talent incroyable, le jeune rappeur de 22 ans a déjà accompli une fiche bien garnie au courant des deux dernières années. En effet, brillant à l’internationale, j’ai bien hâte de voir ou que celui-ci sera rendu d’ici quelques années avec l’ascension fulgurante du RapQuebau Québec au courant des derniers mois. 

Jean-Simon Marchand

La culture québécoise, c’est sa passion. Que ce soit en musique, humour, télévision ou même cinéma, Jean-Simon est toujours présent lorsqu’il s’agit de quelque chose touchant le monde artistique québécois. Passionné par le monde du showbizz, il ne fait que transmettre ce qui le passionne.

Précédent

Le rap québécois avec Koriass

Conférence du 21e Gala Les Olivier : les meilleurs s’affrontent !

Suivant

Laisser un commentaire