Talentueuse, Charlotte Cardin

Charlotte Cardin
© Jean-Simon Marchand / Projection Culturel

Talentueuse, Charlotte Cardin

C’est devant plusieurs milliers de spectateurs que la très talentueuse Charlotte Cardin s’est illustrée, mercredi soir, dans le cadre de l’ouverture de la 10eédition du festival Sherblues & Folk, à Sherbrooke. Fidèle à son habitude, la chanteuse a livré un spectacle tout autant délicat que poignant. 

En effet, après s’être donnée en concert une semaine plus tôt dans le cadre du Festival international de Jazz à la Place des Festivals à Montréal, l’artiste de l’heure au Québec avait réuni plus d’une 30 000 de spectateurs, qui s’était déplacée pour l’occasion. Une semaine plus tard, elle était de passage à Sherbrooke pour son livrer son dernier spectacle de l’été dans la province de Québec. À partir du 14 juillet prochain, elle donnera une série de trois spectacles en France avant de revenir au Québec, vers la fin du mois d’aout. 

En entrée de scène, l’auteure-compositrice-interprète a débuté son spectacle avec « Les échardes », qui entre autres l’une des rares pièces francophones de son répertoire. Celle-ci lui a permis d’installer une belle ambiance parmi les nombreux festivaliers sur place. Elle a enchainé le tout en interprétant ses nombreuses créations, tout autant francophone qu’anglophone avec « Paradise » et plusieurs autres. 

D’ailleurs, nous avons pu voir une Charlotte Cardin très émotive et surtout, très nostalgique lors de son passage à Sherbrooke. « Je jouais devant 150 personnes et je capotais ma vie… Aujourd’hui, c’est devant des milliers de personnes et c’est juste incroyable. Merci Sherbrooke, vous êtes les meilleurs », a-t-elle exprimé vers la fin de son concert tout juste avant d’interpréter ses succès tant attendus tout au long de la soirée. 

« Il y a à peine quelques années, mon band et moi faisions notre tout premier spectacle sur cette même rue, au Boquébière! », a-t-elle lancée. 

En fin de parcours, Charlotte a conclu avec son intéressante reprise de « Fous n’importe où », de Daniel Bélanger, ainsi que l’excellente « Faufile », seule au clavier. Deux pièces francophones pour conclure le tout, question de bien remercier tous ses fans qui étaient présents sur place.

Dotée d’un talent incroyable, la jeune Charlotte Cardin a déjà accompli à une fiche bien garnie. Brillant déjà à l’internationale, j’ai bien hâte de voir ou Charlotte en sera rendue d’ici quelques années.

Le festival Sherblues & Folk poursuivra ses activités jusqu’au 7 juillet prochain alors que plusieurs autres artistes de la relève se donneront en spectacle sur les différentes scènes du festival. Dominique Fils-Aimé, Pink Martini, Quebec Redneck et plusieurs autres seront en action. 

Jean-Simon Marchand

La culture québécoise, c’est sa passion. Que ce soit en musique, humour, télévision ou même cinéma, Jean-Simon est toujours présent lorsqu’il s’agit de quelque chose touchant le monde artistique québécois. Passionné par le monde du showbizz, il ne fait que transmettre ce qui le passionne.

Précédent

Une foule monstre pour Koriass et Loud

Une sortie bien attendue pour Menteur

Suivant